Le maçon, artisan-bâtisseur de votre bien immobilier et le garant de votre projet

A travers notre précédent article intitulé, « je cherche un maçon pour construire ma maison » nous attirons votre attention sur le rôle majeur que détient le maçon dans votre future construction. Le maçon, artisan bâtisseur de votre bien immobilier et le garant de votre projet met en œuvre les actions les plus importantes en début de chantier.

Le maçon travaille seul ou en équipe, généralement en extérieur, il s’exerce sur des techniques innovantes pour sortir des sentiers battus et se spécialiser dans la performance énergétique. Voyons ensemble, quels travaux réalise le maçon, quelle formation suivre pour devenir maçon et la spécialisation en pierre calcaire dans le domaine de la rénovation.

Les étapes de maçonnerie

Quels sont les travaux que peut réaliser un maçon ?

Le maçon est le premier à intervenir sur un chantier, il s’occupe des fondations d’une construction de maisons ou de divers bâtiments, il est responsable de la mise en œuvre du squelette du bâti. Les travaux que peut réaliser un maçon sont nombreux, il crée des murs, des planchers, des plafonds, des cloisons, des blocs de fenêtres avec des mortiers, les enduits, des coffrages pour la fabrication de sols.

La maçonnerie est une profession polyvalente qui nécessite une bonne condition physique et de réelles capacités à s’organiser. Le maçon est souvent amené à coordonner d’autres corps de métier dans le respect des normes et des réglementations en vigueur.

Quelle formation suivre pour devenir maçon ?

Pour devenir maçon, le minimum requis est un CAP sur 2 ans, les formations à suivre sont orientées vers la construction maçonnerie béton armé du bâtiment, vers la construction en ouvrages d’art, vers la taille de pierre et le génie civil. Le bac professionnel est souvent visé par les maçons pour acquérir un TS (Brevet de Technicien Supérieur) en bâtiment et travaux publics, le DUT (Diplôme Universitaire de Technologie), le BT (Brevet de Technicien), le MC (Mention Complémentaire) et les formations supérieures DEUST sur 3 années.

formation suivre pour devenir maçon

Le maçon spécialisé en pierre calcaire, pour la rénovation de patrimoine

Le maçon spécialisé en pierre calcaire pour la rénovation de patrimoine intervient essentiellement sur la maçonnerie de parement et sur des ouvrages porteurs surtout lors de la restauration d’un bâtiment construit en pierre calcaire. Le professionnel doit être capable de reconnaître du calcaire, de tracer des épures, tailler un bloc de calcaire, sculpter un élément de décor, construire un bâti en pierre, respecter les règles de sécurité et préserver l’environnement.

Article sur le même thème

Les précautions à prendre avant de faire construire une maison
Construire sa maison : Les étapes de maçonnerie incontournables
Construction : A chaque maison son style !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *