Le maçon spécialisé en pierre calcaire, pour la rénovation de patrimoine

Retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur « Le maçon, artisan-bâtisseur de votre bien immobilier » dans notre article, la pierre calcaire est une roche sédimentaire blanche comme neige dans laquelle vous reconnaissez clairement une collection de fossiles ou des grains de quartz. Cette pierre blanche douce se fait façonner facilement. Certains types de pierre calcaire peuvent être utilisées tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

maison en pierre calcaire

Le rôle du maçon spécialisé en pierre calcaire

La construction traditionnelle en pierre est basée sur une transmission le plus souvent orale des connaissances et des savoir-faire des anciens, sur le terrain. Elle est issue de l’observation, du bon sens et du respect des lois de la nature et de la physique tout au long des générations successives de bâtisseurs. Le maçon spécialisé en pierre calcaire intervient surtout sur les maçonneries de parement et en rénovation du patrimoine existant.

Il intervient seul ou en équipe sur des ouvrages porteurs, de parements et surtout dans la restauration du patrimoine bâti en pierre calcaire. Le maçon spécialisé en pierre calcaire devra être capable de tracer des épures, à tailler un bloc de calcaire, à sculpter un élément de décoration, à bâtir en pierre et à respecter les normes, les règles de sécurité et la préservation de l’environnement.

Autres travaux réalisés par le maçon spécialisé en pierre calcaire

une construction

Outre le maniement de la pierre calcaire le maçon va aussi à l’occasion de manipuler du béton, des liants, des moellons, de la pierre, de la brique, du bois, des matériaux composites et des ensembles préfabriqués. En conséquence, il utilise des outils à main ou des équipements mécaniques comme les matériels électroportatifs ou pneumatiques.

Il  maîtrisera également la fabrication des éléments qui servent à maintenir ou à décorer l’enveloppe du bâtiment tel que le mortier, le ciment, le plâtre, la résine, et réalisera des enduits intérieurs et extérieurs. Dans certaines régions, le maçon fait aussi office de couvreur et de charpentier. Premier à intervenir sur une construction, le maçon est responsable de la mise en place du « squelette » du bâtiment.

Traditionnellement, il assemble des murs de briques, de pierres ou de parpaings, ou des cloisons internes à l’aide d’engins de manœuvre. Il pose des panneaux préfabriqués ou des blocs de fenêtre avec des mortiers. Il applique ensuite les enduits sur les murs. Pour les constructions industrielles, il est chargé de réaliser des coffrages dans lesquels il coule le béton, pour fabriquer des sols, par exemple.

Dans la même thématique

Focus sur les sont les travaux que peut réaliser un maçon
Quelles formations suivre pour devenir maçon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *