Étape n°4 : conclure un contrat de rénovation avec un professionnel

A travers notre précédent guide que nous avons intitulé, « je veux réaliser des travaux de rénovation dans ma maison », nous cherchons à vous alerter sur les obstacles à éviter lors de ces travaux et comment réaliser étape par étape un chantier bien mené. La dernière étape du processus de travaux de rénovation consiste à conclure un contrat de rénovation avec un professionnel, maître d’œuvre ou architecte chargé de diriger les travaux.

Le contrat mentionne les missions attribuées au maître d’œuvre, les délais de réalisation, le prix global et définitif, les modalités de paiement et les assurances obligatoires. Voyons comment lister les travaux à effectuer, les conditions particulières du paiement et le calendrier du contrat.

conclure un contrat de rénovation avec un professionnel

Comment lister les travaux de rénovation à effectuer ?

Les travaux de rénovation doivent être listés pour connaître la nature des travaux à effectuer et l’ordre logique dans lequel seront réalisés les travaux. Cette liste vous permet d’avoir une base optimale de départ et vous permet également de préparer le budget.

Commencez par inscrire tous les éléments que vous souhaitez modifier pour avoir un plan d’ensemble ; la démolition est la phase première du processus de rénovation, les travaux de gros-œuvre à remettre en état suivent ainsi que les saignées, le passage de gaines et la création de tous les accès pour l’aménagement futur.

La plomberie et l’électricité viennent occuper les saignées et les passages de gaines, le ravalement, l’isolation, l’enduit, la chape, et la pose de revêtements muraux et de sols, pour une liste en bonne et due forme.

Bien définir les conditions particulières du paiement

Les conditions de paiement sont particulières et doivent être bien définies pour les deux parties, en général, un acompte vous est demandé à la signature des travaux de rénovation entre 10 et 20 % du montant total du devis permettant ainsi de bloquer l’agenda du professionnel.

Vous avez aussi l’option de l’acompte au démarrage des travaux qui correspond à 30/40 % du montant total du devis à régler. Selon l’accord du maître d’ouvrage et du maître d’œuvre, on peut lire sur le devis ; acompte à la signature, 40 %, à la moitié des travaux, 50 % et à la fin des travaux 10 %.

les conditions particulières du paiement

Le calendrier du contrat : Pour définir la période des travaux

Le maître d’œuvre s’engage sur le calendrier de réalisation de ses missions qui précèdent l’ouverture du chantier, le contrat doit donc préciser dans quels délais sera achevé le dossier de demande de permis de construire et le dossier de consultation des entreprises. Le maître d’œuvre peut difficilement s’engager sur des délais de construction, puisqu’ils dépendent du calendrier des entreprises sélectionnées.

Toutefois, le professionnel établit un planning de travaux censé être suivi des entreprises mandatées pour le projet, votre intérêt est de faire établir un procès-verbal d’ouverture de chantier en plus de la déclaration d’ouverture de chantier en mairie.

Plus d’articles

Exprimer vos attentes et vos besoins avant vos travaux de rénovation
Quel est le budget à prévoir pour une rénovation de maison ?
Les démarches administratives pour une rénovation
Tout savoir sur la renovation de maison ancienne
Focus sur les idées pour rénover ma maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *