Quel est le coût pour la rénovation maison ancienne ?

A travers ce dossier sur la rénovation de maison ancienne, voyons le coût d’une rénovation de maison ancienne qui reste le critère décisif pour la grande majorité des propriétaires Français ayant un projet de travaux de rénovation de maison. En effet, avec un budget qui n’est souvent pas extensible et des financements difficiles à trouver, mieux vaut évaluer avec précision le coût des travaux à engager.

renover maison ancienne

Faire un diagnostic des travaux à effectuer

D’un projet à l’autre, le coût d’une rénovation peut varier du simple au double car de nombreux paramètres entrent en ligne de compte. On retrouve premièrement la nature des travaux à effectuer comme la remise aux normes électriques, la rénovation de toiture, le ravalement de façade et le redistribution des pièces. Il y a aussi la solution de travaux sélectionnée telle que la réalisation des travaux par soi-même, le pilotage seul du chantier et le recours à un maître d’œuvre. On retrouve aussi le choix des matériaux et l’état du bâti existant.

Pour une prestation de qualité, le coût d’une rénovation de maison ancienne est d’environ 1000 euros par mètre carré. Avant de déterminer un prix, il faut évaluer l’étendue des travaux de rénovation à engager pour ne pas faire d’erreur. Et les diagnostics sont essentiels lors d’importants travaux.

Quand l’état de la charpente montre des signes de faiblesse, ou quand certains murs porteurs laissent apparaître quelques fissures, les diagnostics travaux vont servir à identifier les travaux de fond obligatoires, ceux qui ne sont pas forcément visibles à l’œil nu mais qui sont indispensables pour garantir la solidité de votre maison ancienne ainsi que votre sécurité. Sans diagnostics, vous risquez de passer à côté de certains éléments clés de votre projet et d’avoir de mauvaises surprises dans les mois ou années à venir.

La rénovation de maison et les aides de l’état

d’améliorer l’efficacité thermique

Dans sa volonté d’améliorer l’efficacité thermique du parc existant, plusieurs dispositifs ont été mis en place par l’État pour inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Et lorsque le projet de travaux de rénovation concerne une maison ancienne, il y a de grandes chances pour que l’isolation, le système de chauffage, le changement des huisseries fassent partie du lot.

Parmi ces dispositifs, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique est un crédit d’impôt pouvant atteindre 30 % du montant des dépenses éligibles, plafonné à 16000 euros pour les couples soumis à une imposition commune ou à 8000 euros pour les personnes seules. On retrouve aussi l’Éco-prêt à taux zéro qui est un prêt sans intérêt d’une valeur maximale de 30000 euros permettant de financer les travaux d’éco-rénovation.

Dans la même thématique

Comment réparer des fissures dans les murs ?
Les avantages de la pierre dans vos murs
Quels sont les éléments à savoir sur la rénovation de votre façade ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *