Construire sa maison : Les étapes de maçonnerie incontournables pour faire vivre votre projet

A travers notre précédent article intitulé, « je cherche un maçon pour construire ma maison », nous évoquons les précautions à prendre lors d’une construction et des conseils pour éviter les erreurs. Le lancement du chantier commence par le terrassement et l’excavation et une fois le sol creusé, les fondations peuvent démarrer.

Construire sa maison passe par des étapes de maçonnerie incontournables pour faire vivre son projet, c’est d’ailleurs le maçon qui lance les travaux par les murs de sous-sol si votre plan le précise et les fondations. Voyons le terrassement de terrain, le coulage de la dalle, le soubassement, l’élévation des murs, la chape liquide, choisir les matériaux des murs, l’enduit extérieur et la terrasse.

Le terrassement

Le terrassement du terrain : Pour une maison bien à plat

Terrasser un terrain, c’est le modeler pour obtenir une maison bien à plat et lui donner sa forme finale, en revanche, un terrassement trop façonné risque de nuire à sa qualité, tout comme les remblais mal aménagés qui peuvent provoquer les glissements de terrain ou des retenues d’eau. Sachez, au moment du terrassement, réfléchissez pendant le terrassement à ce que vous voulez faire de votre terrain, plat ou avec des reliefs pour vos futurs talus, enrochés ou plantés.

Poser les fondations : Pour entamer la construction de votre maison sur de bonnes bases !

Poser les fondations

Pour entamer la construction de votre maison sur de bonnes bases, la pose des fondations est primordiale, bien qu’elles soient invisibles, les fondations ne doivent pas être négligées. Les fondations, aussi appelées appuis, portent le poids du squelette et des charges transmises par la construction.

Le ferraillage et les platines d’ancrage doivent être en liaison avec la structure, il est impératif que les fondations soient rigides, de plus elles doivent traverser les couches de sol de piètre qualité et transmettre les charges au sol de bonne qualité pour s’encastrer et faire bloc. Toutes les fondations de constructions nouvelles sont en béton armé et l’on distingue, 3 types de fondation ; les fondations superficielles, les fondations semi-profondes et les fondations profondes.

Le coulage de dalle, indispensable pour une maison solide

Le coulage de la dalle est indispensable pour une maison solide, l’élément de maçonnerie de base de tous les murs de fondation qui vont supporter la structure de la construction. Cette semelle de fondation permet de renforcer la structure de la maison et de la faire tenir dans le temps. Les mouvements de terre peuvent très vite endommager la construction si aucun coulage de dalle n’a été réalisé, un travail méticuleux que maîtrise les professionnels en maçonnerie.

Le coulage de dalle

Le soubassement, dernière étape avant de voir s’élever votre maison

Le soubassement est la dernière étape avant de voir s’élever votre maison de terre, il s’agit de la partie inférieure des murs qui repose sur les fondations, des travaux de gros œuvre qui se divisent en 3 types ; le soubassement de type hérisson, le moins onéreux où le sol du rez-de-chaussée repose directement sur les fondations. Le soubassement de type vide-sanitaire, le plus répandu, permet de laisser un espace de 20/25 cm entre les fondations et le sol, idéal pour les terrains en pente. Le soubassement de type sous-sol, le plus onéreux, permet d’obtenir une surface habitable plus importante en creusant le sol.

Elévation des murs : Quand la maison sort (enfin), de terre

L’élévation des murs, lorsque la maison sort enfin de terre, est une étape très impressionnante, au fur et à mesure que les murs montent, les linteaux et les volets roulants sont préinstallés à leur place définie sur le plan. Chaque pignon de la construction reçoit un rampannage (procédé qui consiste à consolider un coffrage au niveau des pignons de la charpente avec du ciment) pour que soient posées les fermettes.

La chape liquide, pour faire les premiers pas dans votre nouvelle maison

La chape liquide vous permet de faire les premiers pas dans votre nouvelle maison, autonivelante et autolissante, la chape liquide est proposée sous deux aspects ; la chape liquide fluide en ciment qui est une chape traditionnelle à laquelle on a ajouté un fluidifiant plastifiant pour lui donner un aspect liquide et la chape liquide anhydrite, différente par sa composition de calcium, de sable et d’un activateur spécifique. L’avantage majeur de la chape liquide, c’est sa facilité d’intrusion qui s’immisce partout ne laissant aucun trou d’air et aucun vide.

Brique, parpaings ou bois, comment choisir mes murs

mur en parpaings

Lors d’une construction de maison, le matériau à choisir pour les murs s’impose, brique, parpaings, béton ou bois, le choix reste difficile ! les parpaings creux ont une résistance mécanique élevée et une forte inertie thermique lorsque vous procédez à une isolation par l’extérieur. Les parpaings ne sont pas des matériaux renouvelables, mais la quantité de sables, gravillons et graviers sont présents sur toute la planète en grande quantité.

La brique détient une forte inertie thermique lors d’une isolation par l’extérieur et une bonne capacité à réguler l’hygrométrie, la brique est obtenue à partir de terre argileuse cuite au four. Le bois en panneaux préfabriqués est assemblé sur le chantier pour une meilleure gestion des délais de mise en œuvre, le bois est recyclable et permet d’intégrer une belle épaisseur d’isolant pour limiter les ponts thermiques.

L’enduit extérieur et ses différents types

L’enduit extérieur existe sous différents types ; l’enduit à base de plâtre est appliqué en 3 couches, accroche, corps d’enduit et enduit de finition. L’enduit liant hydraulique est un type de mortier qui prend au contact de l’eau, enduit-ciment, à la chaux, ciment/chaux, il se décline en versions traditionnelle ou monocouche.

L’enduit liant aérien prend au contact de l’air comme la chaux grasse et s’applique en 3 couches. L’enduit spécifique est utilisé pour combler les fissures et les trous, préparer les murs pour recevoir un enduit définitif, l’enduit décoratif extérieur posé après un enduit traditionnel et l’enduit isolant pour les façades afin de limiter les déperditions thermiques.

La terrasse, le petit plus de votre maison neuve

La terrasse est le petit plus de votre maison neuve et sublime votre jardin pour mieux profiter de votre extérieur. Une terrasse en bois, en carrelage, en pierre naturelle est une véritable plus-value et des moments de détente en famille ou entre amis que vous ne regretterez pas. Il ne vous reste plus qu’à identifier la taille de votre terrasse, le style et la forme et trouver le bon artisan pour un travail de qualité.

Autour du même sujet

Le maçon, artisan-bâtisseur de votre bien immobilier
Les précautions à prendre pour faire construire une maison
Construction : à chaque maison son style !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *