Les bases de la construction de maison

Qui ne rêve pas d’avoir son chez soi ? Il est bien de rêver mais il faut aussi faire attention lorsque vous envisagez de construire votre maison. C’est une étape délicate qui mérite d’être bien étudiée avant de passer à l’action. Faites en sorte de ne pas transformer votre rêve en cauchemar.

construction d'une maison

Le métier de maçon

Dans un chantier de travail, il y a ce que l’on appelle « le maçon ». C’est en général la clé du succès et de la bonne marche du chantier. La plupart du temps, c’est de lui que vienne certains ordres destinés aux autres corps de métiers. C’est en tout un superviseur qui a la lourde responsabilité de respecter les normes établies par l’ingénieur ou l’entrepreneur. Selon l’envergure d’une mission, le maçon peut travailler seul ou avec une équipe composée de ce que l’on appelle « les mains d’œuvres ». Ils sont régis par des directives préalablement instaurées et des plans bien définis. D’un point de vue plus pratique, c’est celui qui implémente le bâtiment, raison pour laquelle il est le premier responsable de la construction.

Concernant les matières souvent utilisées par le maçon, nous retrouvons le béton, les moellons, la pierre, la brique, du bois, ou encore des ensembles prédéfinis telles que les hourdis ou les poutrelles. Par ailleurs, pour bien manier ces matières, il aura besoin d’outils à la main comme le fil à plomb ou encore la truelle. Il peut s’avérer également qu’il peut recourir à des matériels mécaniques, pneumatiques ou électroportatifs selon la situation. Un élément indiscutable qu’un maçon devrait maîtriser, c’est la fabrication d’éléments tels que l’enduit, la plâtre, la résine, le mortier, etc… Ceci dit, pour en savoir plus, notamment sur les compétences requises pour être maçon, veuillez visiter cette page.

Métier de maçon

Les précautions à prendre avant de se lancer dans la construction

La prudence est la règle d’or lorsque vous avez opté pour la construction de votre propre maison. Vous allez comprendre la raison en suivant à la règle ces précautions.
La première chose à faire est tout d’abord de bien choisir son entrepreneur. Si votre maison est de petite envergure, vous pouvez choisir à votre aise un artisan professionnel. Par contre, dans un projet plus important telle une villa par exemple, il est toujours conseillé d’avoir recours à une entreprise expérimentée dans le domaine. Néanmoins, faites en sorte que les critères dans votre appel d’offre exigent : une assurance de responsabilité civile professionnelle, une assurance décennale, et enfin, tenez toujours compte de l’avis des autres sur les entreprises qui ont déjà faits leurs preuves.

La deuxième précaution à prendre lorsque l’on est sur le point de construire notre maison est de se souscrire à une assurance dommage-ouvrage. Beaucoup de personnes ne prennent pas en compte ce facteur lorsqu’elles construisent leurs maisons, et c’est normal qu’ils en paient les frais plus tard. En effet, pour se souscrire à cette assurance, vous devriez payer jusqu’à 5 % de plus du montant total des travaux. Cela peut s’avérer cher lorsque l’on ne voit que le temps présent, mais en cas de préjudice, ça peut nous coûter un maximum d’argent, voir le double du montant. Si l’on se souscrit en assurance-dommage par contre, nous serons indemnisés. Rendez-vous sur notre page dédiée pour connaître d’autres précautions à prendre.

 

Les étapes de maçonnerie incontournables

Contrairement aux autres corps de métiers, avec la maçonnerie, il y a des étapes à respecter obligatoirement. Les travaux ne peuvent commencer que lorsque ces étapes ont étés faites. La première étape est l’analyse du terrain ou l’étude du sol. En effet, il y a des terrains qui ne sont pas du tout favorable à la construction. Il faut donc bien étudier le terrain, et d’en déduire quel genre de construction est ce que l’on peut faire sur un tel terrain. Il y a des terrains où peuvent s’installer des buildings, d’autres qui ne peuvent même pas accueillir une villa basse.
La deuxième étape de base dans la maçonnerie est sans nul doute le terrassement. Le terrassement est un procédé dans la construction qui amène le maçon à bien préparer le sol en le déblayant. Lors de cette étape, seule la partie stable de la terre sera conservée.

La troisième étape consiste à instaurer les fondations. Les fondations jouent un rôle très important dans le maintien de la structure, et la robustesse de tout l’édifice. Juste après la fondation, vous allez passer au soubassement. Alors, ici vous aurez le choix entre le hérisson, le vide-sanitaire ou le sous-sol.
Ces trois étapes sont la base de la maçonnerie, découvrez l’intégralité des étapes jusqu’à la finition sur LeBonMaçon.pro ainsi que sur notre page dédiée aux travaux de maçonnerie.

type de construction

Les différents styles de construction

Les styles de constructions font bon ménage avec un autre critère que nous nommerons : « le volume ». Lorsque l’on parle de style, nous avons aussi dans la tête le mot « architecture ». Voyons tout cela de plus près :
En termes de volume, nous avons tout d’abord une maison que l’on nomme communément : « plain-pied ». C’est une maison sans étage. Pour ce type de construction, il faudrait logiquement que le terrain soit plus large en superficie qu’avec une maison à étages.
Contrairement à une maison plain-pied, il y a également le style de construction de maison à étages. La maison à étages n’exige pas de surface considérable en termes de terrain. Après consultation du sol ou étude de sol, l’ingénieur valide la surface exigée, il reste plus qu’à faire le travail en question.
Pour ce qui est du style architectural de la maison, il en existe beaucoup. Nous énumérerons quelques-uns ici pour vous donner une idée des styles qui peuvent exister :
Il y a tout d’abord le style français. Le corps de la bâtisse est fait généralement en pierre. Les ouvertures sont peu nombreuses, la toiture de ce style est à deux versants. Mais il y a aussi le style à l’architecture victorienne où l’on remarque la présence de balcon, beaucoup de saillies et d’avancées.
Pour voir d’autres styles de constructions architecturales, consultez notre article thématique.